Bandeau
Abeilles mayennaises
Slogan du site

Site Internet de l’association Abeilles mayennaises destiné à promouvoir et soutenir l’apiculture familiale et de loisirs

APIdays 2017 à l’aire de Villeray
Article mis en ligne le 1er juillet 2017

Pour la 5° année consécutive, l’aire de Villeray, sur l’autoroute A81, à Vaiges, accueille les journées de nationales du programme "L’abeille, sentinelle de l’environnement", dans le cadre des APIdays 2017 (8° édition).

Ce programme, initié en 2005, a pour objectif de sensibiliser le public sur le déclin des abeilles et, ainsi, d’expliquer le rôle irremplaçable de l’abeille dans l’environnement. En effet, l’abeille est une partenaire des plantes qui contribue à leur reproduction, en transportant le pollen, élément mâle de la plante situé sur les étamines, vers le pistil, constituant de la partie femelle.

Ainsi, si les plantes anémophiles se contentent du vent pour assurer cette fonction, les plantes entomophiles s’appuient sur les insectes pour effectuer ce transport et, parmi les insectes, l’abeille assure 80% de la mission, notamment les angiospermes.

Sans pollinisation, la plupart des plantes ne pourrait se reproduire..!

Ces journées nationales se déroulent sur Le vendredi et le samedi situés près du jour de l’été. Pour 2027, il s’agit des vendredi 23 et samedi 24 juin. Sur l’aire de Villeray, seule la journée du vendredi fait l’objet d’une animation.

Accueil des élèves de l’école St Pierre, par Lionel Rottiers (Cofiroute)

Cette animation est assurée par Cofiroute, concessionnaire du réseau autoroutier, et l’association Abeilles mayennaises. Chaque année, une école élémentaire est invitée. En 2017, c’est l’école St Pierre de Laval qui a découvert le monde de l’abeille, autour de plusieurs stands, notamment :
- les aménagements de l’aire d’autoroute ;
- l’abeille, au travers d’une ruche vitrée et de divers documents ;
- les produits de la ruche, avec dégustation de miels et de pollen ;
- la confection de bougies, à partir de cire gaufrée, et d’une ruche en carton.

Voir des abeilles, sans risque de se faire piquer..!
C’est la reine ? Non, c’est un faux-bourdon..!

Les élèves ont profité de cette visite de terrain pour poser de nombreuses questions. Les animateurs ont ainsi été agréablement surpris de constater qu’une importante préparation avait précédée cette visite.

Super, on apprend à faire des bougies et même une ruche... en carton !
Le miel de châtaignier, ça pique. Je préfère le miel d’acacia, c’est plus doux !

Gilbert Morizur, administrateur de l’UNAF et apiculteur dans le Finistère, est venu rendre visite aux écoliers et aux animateurs.

Les animateurs "Abeilles mayennaises" et Gilbert Morizur (2° à gauche)

puceContact

2008-2019 © Abeilles mayennaises - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.30